Pour atteindre directement le site internet de l'Association
"AVENTURE & PARTAGE " :
CLIQUEZ ICI
DE RETOUR :
« C’est beau de voir des gens heureux, c’est beau de partager, c’est beau de vivre et de vibrer … Ca devient même magique quand je m’aperçois et je constate la mobilisation de « mon » équipe », sa capacité à s’investir, à réaliser, à faire prendre une réelle hauteur à Aventure & Partage. Seul, on ne fait jamais rien, je l’ai toujours pensé ET, de projet en projet, je vois cette énergie concentrée autour d’un vrai projet, de valeurs partagées, pour construire et avancer toujours mieux, ensemble ! Et puis, tout simplement, vous m’apprenez à recevoir … Aussi : MERCI et BRAVO. "Fabienne"

Thomas

Thomas

L'important c'est de participer…

28/04/08 - Je suis adhérent depuis quelques années à A&P, découvrir partager quelques mots qui veulent dire beaucoup.
Cela fera bientôt neuf ans que je travaille à la M.S.A. (Mutualité Sociale Agricole) La MSA est le second organisme social derrière la C.P.A.M. Je gère un groupe maladie des assurés DUC à DZ, je règle des indemnités journalières, je paye toutes les feuilles de soins et principalement les cliniques du secteur de Lille. J'aime les repas entre amis, les sorties restos et les voyages ça tombe bien. En Equateur j'espère utiliser tous mes sens, la vue : oh que la forêt est luxuriante, la parole : O es el bar ? , le toucher ouah j'ai posé la main sur la cordillère des Andes, le goût : vas-y Doc Francky est ce que je peux mâcher la feuille de coca y parait qu'elle a des vertus thérapeutiques, l'ouie : le chameau blatère mais le lama …… et oui. Je rajouterai un sixième sens qui sera l'aventure : tout comme Pisarro en d'autres temps (le temps est sans importance seule la vie est importante) nous allons découvrir l'Equateur, partager les regards, les croiser, s'aventurer en Amérique pour une première fois pour certain. Et un dernier sens qui sera le partage : Allez y Bernard et Denis vous partagez l'addition je n'ai plus de sucre dans les poches. Je l'avoue j'ai peur de deux choses, la première c'est le vide, j'espère que l'on ne va pas traverser un pont de liane à 40 mètres au dessus d'un ruisseau, et la seconde c'est les crocodiles, parce que un crocodile c'est très très méchant.
Un penseur : Descartes a écrit je pense donc je suis, personnellement, je pense que ce voyage sera une multitude d'expériences, de regards, de rencontres, d'apéros, de plaisirs, de partages, d'aventure en aventures et j'en serai.
On arrive Quito !!!!
DE RETOUR :
On ne se rend pas compte que nous avons la chance d’être « libres », libres de voyager, libres de s’exprimer, libres de parcourir le globe. Notamment l’Equateur, (just do it) pays magnifique aux mille couleurs, aux mille montagnes, aux mille cascades, aux mille visages, aux mille sourires, un pays de rencontres. J’y ai appris à accepter la main tendue, moi qui suis d’habitude si réfractaire.
J’ai reçu beaucoup de ce pays et de vous mes acolytes d’A&P, des leçons de morales parfois et beaucoup de leçons de vie, je me sens plus riche grâce à vous. Merci, merci à vous tous.

Danielle

Danielle

Avec l'intelligence du coeur

16/04/08 - J'ai rencontré aventure et partage grâce à un ami. Découvrir le monde. Se découvrir. Je crois profondément à la complémentarité de nos différences, quelqu'elles soient ! Nous vivons dans une société ou la différence fait encore trop souvent peur. Elle dérange. Comment peut-on l'ignorer ? S'enrichir de nos différences, c'est une vérité. C'est vivre dans une réalité. Se battre pour rendre possible ce qui est nécessaire. Je peux peut-être y contribuer, oublier un peu mes doutes, mon manque de confiance en moi, pour travailler avec eux pour un monde plus vrai. L'association existe grâce à des personnes pleines d'énergie, de courage, de curiosité de l'autre, de chaleur, avec l'intelligence du coeur. Merci à tous de m'accueillir. J'espère ne pas vous décevoir, quelle belle rencontre !
DE RETOUR :
Un voyage au coeur du monde. J'ai découvert un pays magnifique, étonnant de par sa diversité et son acceuil hors du commun. Je rentre boulversée par toute cette chaleur humaine partagée. Que de cadeaux reçus. Merci à toute l'équipe d'Avanture et partage d'avoir fait exister ces 15 jours.

Fabien

Fabien

Découvrir différents modes de vie

29/04/08 - Mon handicap est apparu à la naissance, je suis amoureux de sport et en particulier le foot, je pratique la pétanque, j’aime me retrouver avec ami(e)s à l’occasion d’un anniversaire.
Je vais prochainement partir en Équateur, mes craintes sont minimes pour deux raisons, la première est le fait que j’ai eu la chance de voyager avec mes parents quand j’étais plus petit dans plusieurs pays d’Europe. La deuxième raison est le fait du bon déroulement de mon premier voyage en Chine que j’ai effectué seul.
Ma motivation est celle d’un aventurier qui a envie de découvrir les différents modes de vie d’un autre pays que la France, de m’évader, d’oublier les soucis de mon travail.

Émilie

Émilie

Laisser un peu de soi à chaque fois, c’est ça le partage !

07/04/08 - Je vis actuellement en Belgique dans la campagne Brabançonne, à côté de Bruxelles. Flâner, bricoler, la bonne cuisine…me faire plaisir est en fait ma principale activité ! Après avoir travaillé dans l’audiovisuel en tant que monteuse vidéo, j’ai voulu approcher plus directement la psychologie humaine plutôt que par l’image. C’est grâce à mon amie Marie que j’ai découvert l’association Aventure & Partage. Cela fait maintenant plusieurs années que j’aime participer à des projets où l’Homme est au cœur de la « machine ». Ainsi, j’ai déjà eu l’occasion de partir au Sénégal avec des jeunes en réinsertion sociale et je me suis engagée également une année en tant que volontaire à temps plein dans une association qui réalise des actions de solidarités utiles à la collectivité en partenariat avec d’autres associations (Cap Humanitaire, ATD Quart-Monde, Les restos du cœur…). Ma participation en tant qu’accompagnatrice en Equateur est pour moi une suite logique à tous mes projets qui construisent ma vie. Les voyages invitent à se redécouvrir soi-même, à changer son regard, à prendre le temps de vivre autrement et d’envisager l’idée que tout est presque possible si on ouvre de nouvelles portes. On teste ses limites et on retrouve un nouvel équilibre, de nouvelles habitudes, avant la prochaine rencontre…
Accueillir l’inconnu, c’est ça l’aventure !
Y laisser un peu de soi à chaque fois, c’est ça le partage !
A part l’avion et la fatigue physique, je n’ai pas d’angoisse particulière par rapport au voyage qui nous attend ! Il faut juste que je me mette urgemment à l’espagnol en attendant !
DE RETOUR :
Ce voyage a été une douce et agréable surprise du début à la fin! "Un rêve éveillé", par son intensité, les émotions brutes régulières, la fatigue constante mais qui ne nous empêchait pas de continuer l'histoire...Nous étions tous des électrons complètement libres dans un atome indivisible. La vie de groupe me faisait peur mais pour la première fois elle m'a été bénéfique! En plus de cette belle équipe, l'Ecuador m'a profondément touché, je me sens plus sereine lorsque je pense aux paysages et aux gens de là-bas et je me surprends à murmurer une chanson de Barbara : "Ah ! Les voyages qui mûrissent nos cœurs, qui nous ouvrent au bonheur, mais que c'est beau, les voyages ! Et lorsque l'on retourne chez soi, rien n'est comme autrefois car nos yeux ont changé et nous sommes étonnés de voir comme nos soucis étaient simples et petits, car les voyages tournent une page."

Philippe

Philippe

À chaque voyage, je pars avec la trouille !

10/04/08 - Handicap : IMC à 100 %. Handicapé de naissance, je ne peux rien faire seul excepté dormir (quoi que …), lire, conduire mon fauteuil électrique, écouter de la musique « classique » de préférence, et taper sur un clavier légèrement adapté environ 9 à 10 heures par jour.
Je travaille chez Monsieur CNRS qui a bien voulu m’employer après une thèse en informatique comme ingénieur de recherches. Je lui fais des programmes et j’essaye de trouver des idées pour que les handicapés et (les autres) tapent plus vite sur un clavier d’ordinateur, tout un programme !
À part ça, je m’occupe malgré mon grand âge d’une association d’étudiants handicapés. Avec beaucoup beaucoup d’autres personnes, on a créé 20 logements pour étudiants lourdement handicapés
(voir : www.gahmu.org)
J’aime beaucoup les voyages et j’en ai fait pas mal, mais pas assez à mon avis ! Europe centrale, Amérique du Nord Afrique du Sud, Maghreb et Asie (la Chine avec Aventure et Partage). À chaque voyage, je pars avec la trouille ! Va-t-on réussir à comprendre ce que je dis pour bien s’occuper de moi ? Je ne suis pas maniaque, mais ce n’est pas évident de trouver les trucs pour bien me faire boire, manger, … Je pars un tout petit peu plus tranquille quand, comme cette année, il y a des personnes qui se sont déjà occupées de moi. Les longs voyages en avions ne sont pas très agréables. Je suis souvent mal assis et je dors mal. Le plus agréable pour moi, c’est après l’atterrissage quand je retrouve mon fauteuil roulant après 10 ou 15 heures d’avions ; mes appréhensions ont commencées à disparaître, le vrai voyage peut enfin commencer !
DE RETOUR :
"ça y est, l'avion a atterri, il nous faut atterrir nous aussi, et ce n'est pas gagné ! Nous étions dans un rêve, sur les sommets des Andes ou sur un petit nuage au dessus de l'Amazonie, et il nous faut revenir à la réalité. Le réveil a sonné, mais nous l'éteignons aussitôt ! Nous nous retournons vite de l'autre côté, nous chargeons les photos dans l'ordinateur et nous nous les repassons pour revivre ce voyage. Le disque de musique Andienne acheté au marché tourne en boucle sur la chaîne. Mais la réalité est là ! Une réunion au boulot dans laquelle vous devez défendre votre bout de gras va se charger de vous ramener à la réalité ! Le rêve est fini, j'ai atterri ; mais je garde en moi la ferme assurance qu'un jour, je re décollerai....."



Catherine

Catherine

La chose principale est de faire confiance en l'autre

14/04/08 - J’habite à Saint-Omer. Je suis atteinte d’une maladie génétique neuro-musculaire, en fait je n’ai que très peu de force et tous les muscles sont atteints, j’ai donc besoin d’aide pour tous les actes de la vie quotidienne. Je vis seule en appartement avec des auxiliaires de vie plusieurs fois par jour et une garde de nuit.
Mes activités principales sont la broderie aux points de croix, le crochet, la couture, l’informatique, le scrabble, en fait je m’intéresse à beaucoup de choses… et n’ai pas le temps de faire aboutir toutes mes envies. Et j’allais oublier le scrapbooking : je peux passer des heures à mettre en page les photos de mes vacances. Eh aussi ! j’aime beaucoup les voyages. Je n’ai pas de peurs particulières, de petites appréhensions peut-être…sur la façon dont on va s’occuper de moi. Mais la chose principale est de faire confiance en l’autre, de dialoguer, d’expliquer, et avec « cette recette » tout ce passe bien.
Ce qui me pousse à vivre cette aventure, c’est la curiosité, l’envie de connaître les traditions et coutumes de populations différentes, apprendre à connaître l’autre… d’admirer des paysages nouveaux, d’en prendre plein les yeux.
Je ne me mets rien en tête…. Ce voyage me permettra d’oublier les tracas quotidiens, de changer d’air, d’être dépayser, de découvrir d’autres horizons, et de partager de bons moments d’amitiés avec toutes et tous.
DE RETOUR :
L'itinéraire était superbe, beaucoup de nature, de grand air, des paysages diversifiés. Et bien sûre les échanges et rencontres avec les enfants étaient émouvantes. L'ambiance dans le groupe très sympatique et joyeuse. Bref ! j'ai de beaux souvenirs en tête... et vivement la prochaine aventure. MERCI à tous de m'avoir permis de vivre ces bons et beaux moments.

Franck

Franck

Donner un peu de sa personne, une goutte d'eau…

16/04/08 - Je suis médecin. Je réalise des maquettes (surtout des bateaux), je cours régulièrement, j’apprécie les voyages et la randonnée… J’ai découvert l’association Aventure & Partage cette année. J’ai senti la possibilité de vivre par elle une aventure humaine forte. Les objectifs de l’association sur la réhabilitation des personnes en situation de handicap et l’organisation de voyages aux quatre coins du monde correspondaient à mes centres d’intérêt. M’engager dans « l’aventure » et mettre mes compétences au service de l’association m’est apparu comme une évidence. Les différences de chacun sont ici plus qu’ailleurs de véritables atouts partagés par tous. Ce voyage, au-delà de la découverte d’une autre culture, permettra aussi de (ré)apprendre à apprécier les petites choses auxquelles parfois on ne prête plus attention. Je suis persuadé en cela que je recevrai bien plus que je ne pourrais apporter aux non valides. Donner un peu de sa personne pour concrétiser ce genre de projets reste une goutte d’eau. Voir que des personnes de toutes générations, de tous milieux se rassemblent et mettent en avant le partage, la solidarité, le dépassement de soi permet de se rendre compte que les « vraies » valeurs existent.
J’espère que le voyage sera l’occasion de créer des liens forts dans le groupe et qu’il sera riche en rencontre. En attendant le départ, vive Aventure & Partage !!
DE RETOUR :
l'équateur: entre deux mondes. En tout cas belle parenthèse dans nos vies: l'osmose dans le groupe nous a permis de profiter pleinement des richesses du pays : population sympathique, panoramas superbes... et de relever un maximum de défis! Merci a tous !

Marie

Marie

Voyage, culture et travail

05/06/08 - Étudiante en psychologie, j'ai choisi cette filière pour aider les autres dans leur moment de détresse et aussi pour le contact humain et social. A la vue de ma photo on pourrait croire que je ne suis pas française, mais si... mais si... enfin d'adoption depuis 20 ans, sinon d'origine coréenne. J'adore le théâtre virus transmis par mon père,qui écrivait des pièces les réalisait et les montait dans le cadre du théâtre amateur. J'ai hâte d'être en Equateur, afin de découvrir la culture sud américaine, le mode de vie des indiens d'Amazonie, et me ressourcer après un an de travail en fac, les voyages me dépaysent et me subjuguent, me font oublier mes soucis. Par vents et marées, j'ai parcouru la Grèce, l'Angleterre,la Martinique et Ibiza pour la fête. Cette fois-ci je lie travail et plaisir."
DE RETOUR :
"Merci à tous pour cette aventure avec beaucoup d'émotion qu'on a pu d'échanger entre nous et ainsi que les rencontres des équatoriens. J'ai adoré le paysage, la culture et les spécialités culinaires sauf le cochon dinde grillé. Je voulais trop rester la bas mais comme on dit les meilleurs choses ont toujours une fin. Je pense qu'un jour j'y retournerai... "

Bernard

Bernard

Devenir célèbre ou un héros, quel horreur....

29/04/08 - Je me présente comme accompagnateur et personne handicapée, et non!!! les deux ne sont pas indissociables...
j'ai une différence qui s'appelle atrogrypose (je suis tordu des articulations et des muscles depuis la naissance) et j'ai une expérience de direction de projet et de personne handicapée... cette année je laisse la place à d'autres pour la direction de projet, personne n'à voulu ma place de personne handicapée...et tant mieux, ça coûte plus cher...
Mes passions sont les voyages, le cinéma, le rugby... ils me permettent tous les trois de vivre des émotions fortes, des échanges, du partage....
Mes peurs sont de sauver Ingrid Betancourt sans le vouloir ou sans le faire exprès... devenir célèbre ou un héros, quelle horreur....
Mes motivations sont d'aider toutes les personnes souhaitant être aidées, échanger et comprendre leurs angoisses, vivre avec elles... dans des situations extrêmes, c'est encore plus fort... c'est naturel... Vivre le bonheur et la joie dans le regard de l'autre, voir l'étincelle qui allume le feu de la passion à l'intérieur de son prochain devant un spectacle magnifique ou une émotion forte n'a pas d'équivalent pour moi...
le voyage permet tout ça!!!!
DE RETOUR :
Je vous l'avais dit qu'on allait sauver Ingrid Bethancourt, efficace et discret non ?
Plus sérieusement je suis très heureux d'avoir à nouveau fait parti de cette magnifique aventure en Équateur, pour avoir eu la chance de rencontrer des gens sincères, de croiser des regards profonds, d'avoir pu échanger et apporter un peu d'amour à d'autres. Mon seul regret, ne pas avoir un coeur aussi grand que l'Amazonie... Merci à TOUS...

Christiane

Christiane

Je doute de savoir si je serais à la hauteur

29/04/08 - J'ai souvent évoqué l'envie de vouloir agir pour les autres comme beaucoup d'entre nous, sauf que, entre je le dis ...et je le fais il y a des tas de raisons qui nous empêchent d'être réactif et d'agir (le manque de temps, d'argent, on ne sait pas comment faire... vers quelle action se tourner ? etc...)
Et bien j'ai décidé il y a environ 3 ans d'enfin franchir le pas. Bernard Desreumaux est venu présenter l'association dans notre Entreprise Cofidis et là je me suis dit pourquoi pas ...des personnes proches de chez toi ont peut être besoin de toi. Alors je suis allèe à la première réunion, je me suis accrochée et maintenant je ne regrette rien. Moi qui croyait apporter j'ai surtout reçu… et me voilà dans une AVENTURE qui je ne sais où elle me mènera. Je suis partagée entre l'impatience d'y être, le doute de savoir si je serais à la hauteur ? Est ce que cette nouvelle expérience va changer mon regard sur les gens qui depuis trois ans m'apportent un autre regard sur le monde qui nous entoure ? Toujours est il que le 15 je serais dans l'avion et mon cœur battra certainement très fort.
DE RETOUR :
Une très belle aventure avec des personnes extraordinaires, dans un pays merveilleux ,chacun d'entre vous m'a touché par sa richesse de coeur, de partage, d'attention envers les autres... merci infiniment à vous pour cette belle histoire....et merci à Fabienne de m'avoir fait confiance. VIVEMENT QUE CELA RECOMMENCE.

Denis

Denis

il n'y a pas de misérabilisme…

29/04/07 - J'ai connu l'association A&P il y a maintenant un peu plus de 3 ans par l'intermédiaire de Bernard qui travaillait avec moi chez COFIDIS. De suite ce qui m'a plu dans cette association c'est qu'il n'y avait pas de 'misérabilisme'. Le concept de mettre sur le même pied d'égalité lors de voyages valides et non valides me plaisait. Moi qui suis un 'grand voyageur',je pouvais ainsi faire coïncider ma passion des voyages avec mon désir d'apporter mon aide.
En 2006, j'étais du voyage en CHINE et là , je me suis rendu compte que parfois les personnes handicapées ne sont pas toujours celles en fauteuil: en effet à plusieurs reprises lors des contacts avec les Chinois, le fait de ne pas forcement parler anglais correctement était pour moi un 'handicap'. D'autres 'en fauteuil' n'avait dans ce domaine aucune difficulté !!
Partir en Équateur va être pour moi une nouvelle 'étape' dans mon développement personnel.
En chine c'était mon 1er voyage j'étais alors considéré comme un 'bleu' maintenant fort de mon expérience je me dois de faire profiter celle-ci au groupe.
Le voyage de la vie est toujours plus facile en compagnie d'amis.
DE RETOUR :
Ce fut pour moi le plus extraordinaire des voyages qu il m ai ete donné de faire de ma vie. Je garderai à vie le souvenir de ces paysages magnifiques, de ces gens chaleureux et jovials.
Ma rencontre avec le groupe fut pour moi une communion et d'un certain côté "une révélation". J'espere pouvoir garder contact avec les membres du groupe et certains en particuliers hasta luego... à bientot si dieu le veut !

Odile

Odile

Parce que nous n’existons que par les autres….

05/05/08 - J’ai souhaité participer à l’aventure de l’Equateur pour différentes raisons :
- Tout d’abord parce que la vie est courte et qu’il faut en profiter au maximum malgré les difficultés rencontrées
- Parce que j’aime relever des défis. L’important pour « un homme » ce n’est pas là où il est mais là où il va… Nous n’existons que si nous avons des objectifs, des rêves, des envies…
- Parce que j’aime voyager, visiter, découvrir et ce n’est pas toujours simple avec des enfants.
- Parce que je suis médecin de rééducation et que pour moi mes actions ne doivent pas se limiter à l’hôpital mais à la vie … Pouvoir faire ce que l’on a envie malgré le handicap…
- Parce que nous n’existons que par les autres… Rien n’est plus riche que de partager des expériences avec des personnes différentes les unes des autres…La diversité des cultures, des couleurs mais aussi de nos capacités…
Voilà, je souhaite m’amuser, partager, découvrir et vivre une grande expérience humaine…
Merci de m’avoir proposer de participer à cette aventure…
DE RETOUR :
Un "rêve éveillé", voilà ce que j'ai vécu : Des paysages lunaires aux paysages amazoniens...Les 4 saisons en 15 jours ou même en une journée et surtout une expérience humaine incomparable. Pouvoir vivre à 20 personnes sans se disputer, en se soutenant, en respectant nos différences, en relevant des défis malgré la fatigue, le stress. Je savais en partant que je partagerai, que je donnerai mais jamais je n'ai imaginé recevoir autant ! Merci à tous et que notre amitié dure...

Ludovic

Ludovic

C'est difficile à exprimer tout ce que je ressens…

21/05/08 - La perspective de ce voyage me rend à la fois très enthousiaste et très inquiet
joie de partir à la découverte d'une autre civilisation de partir avec des personnes qui ont le même désir de découverte et partage des émotions. Partage aussi de nos "galères" chaque cas est différent, et en voyant et écoutant les autres on relativise son propre parcours. Cela donne de la force pour continuer la route de la vie.
Une joie d'offrir des cadeaux là-bas à des enfants qui n'ont rien alors qu'ici on a tant et que l'on veut toujours plus.
Découverte de la vie de groupe avec l'entraide et aussi apprendre seul à me débrouiller sans mes proches alors que je ne suis dans un territoire inconnu. Cela est pour moi une source d'inquiétude indéniable.
Ce voyage en Équateur sera pour moi un cap j'espère, une étape dans ma vie importante. Voir avec mon cœur, donner, partager, m'émerveiller avec les autres et découvrir de véritables moments de partage avec d'autres.
Ce qui m'inquiète, ceux sont les maladies, les animaux et surtout l'éloignement de mon pays.
je n'ai jamais voyagé loin j'en rêvais, mais maintenant que la date approche cela m'angoisse beaucoup. Étant malvoyant, j'ai difficilement des repères dans un pays étranger. J'ai peur de me perdre, j'ai peur de l'inconnu.
Je suis malgré tout cela fou de joie de participer à cette grande aventure ! J'en parle beaucoup autour de moi je prépare au mieux mon voyage et je sais que dans le groupe j'ai plein d'amis qui m'aideront et je compte bien également les aider.
Voilà une partie de mes impressions. C'est difficile à exprimer tout ce que je ressens tant les choses bougent en moi actuellement.
À très bientôt et merci de m'avoir lu !

Sylvie

Sylvie

Avec Christiane comme adjointe, même pas peur…

24/05/08 - En faisant de l’accompagnement à la professionnalisation des étudiants en situation de handicap, mon travail me permet chaque jour de découvrir des univers professionnels différents, avec des philosophies sociétales variées et les échanges avec les étudiants m’enrichissent, leur envie de participer, d’apporter leur pierre à l’édifice, d’être au cœur de leur projet professionnel ne peuvent que m’inciter à les accompagner au mieux.Je retrouve cela dans les valeurs de l’association Aventure & Partage. Pour moi, ce sera ma troisième aventure mais ce périple en Équateur aura une saveur particulière puisque l’équipe m’a proclamé chef de projet. A ce titre, j’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont contribué, chacune à leur manière, à faire que nous allons vivre une expérience magnifique.L’Equateur est un beau projet et assurément une nouvelle grande aventure. Elle l’est d’autant plus que nous allons la vivre ensemble, et pas seulement les partants mais tous ceux de la toile qui visiteront le blog. Quoi de plus exaltant que de partager des moments de vie avec les autres.
Je suis impatiente de concrétiser tout cela, découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, des peuples différents sans oublier les défis. Tout faire pour surtout n’en perdre aucune miette, vivre ce voyage à 200 % et cerise sur le gâteau, à travers les yeux des participants, qui me feront découvrir leur façon de ressentir le voyage.
Je ferais le nécessaire pour être un chef de projet attentif, à votre écoute et si j’ai un vœu, mais je le pressens déjà, que vous soyez des aventuriers d’enfer avec des attitudes paradisiaques !!!
DE RETOUR :
Que c'est difficile d'écrire son ressenti alors que bien que le corps est à Lille, le cœur et l’esprit sont encore en Équateur avec l’envie de faire durer un peu ce merveilleux périple. Le pays, les paysages, la gentillesse de la population, les guides, sans oublier les rencontres humaines qui font de ce voyage une superbe aventure et partage. Mais également un partage et une aventure, de part les défis, les moments forts en émotion avec Érika, et l’apport de chacun d’entre vous qui l’a rendu encore plus beau et plus grand, sans vous pas autant de choses n'auraient été possible. Merci, à toi aussi Claude qui a permis que tout soit possible. J’espère que vous avez pu en profiter avec nous à travers le blog et que nous poursuivrons lors d'échanges et de rencontres à venir.

Éric

Éric

J’ai une curiosité insatiable, un grand besoin de partager…

02/06/08 - Je suis heureux de faire ce voyage avec vous. Né le 11 janvier 1964, un beau bébé devenu grand, solide garçon sportif qui n’a pas peur de l’aventure. J’ai souvent organisé des voyages et depuis trois ans que je travaille pour l’association, ça commençait à me manquer. Je ne suis d’ailleurs pas le seul à avoir envie de me voir y participer, nombreux sont ceux qui aimeraient que j’en fasse partie. J’avoue que j’en salive d’avance car je suis très à l’aise en voyage, en excursion, et toutes formes de déplacements en groupe qui demandent de l’énergie et de l’enthousiasme communicatif.
Partager mon bonheur, mon plaisir de l’aventure, ça me motive, bien plus que de la vivre seul ou même en petit groupe d’intimes. Je crois être né pour ça, beaucoup pourraient en témoigner.
Que vous dire d’autre ? J’ai travaillé et je travaille toujours dans de nombreuses associations. J’ai organisé de nombreux d’évènements culturels… et ce, par tous les temps !
Encore quelque chose sur moi ? Hum… J’adore le poker ! Pour ceux que ça intéresse, n’hésitez pas à vous signaler !
Je suis très agréable à vivre, paraît-il ( c’est pas moi qui parle, quelqu’un qui me lit en ce moment me demande de l’ajouter…). Mais vous constaterez par vous-même et j’espère que vous serez du même avis !
Ah oui ! J’ai un don : une grande capacité d’écoute et de disponibilité envers mon prochain, mes amis tout comme mes connaissances, qu’elles soient anciennes ou toutes nouvelles. J’ai une curiosité insatiable, un grand besoin de partager. Vous en saurez plus très prochainement. Je suis heureux et impatient d’être de la partie… pas de poker, du voyage bien sûr ! De cette aventure qui s’offre à nous dont nous ramènerons pleins de souvenirs et de nouvelles envies d’aventures. A très bientôt !

Fanny

Fanny

On en reviendra plus riche…

17/05/08 - Ce voyage en Equateur me semble être la réalisation d'un nouveau projet : l'élaboration d'un voyage en groupe en terre lointaine !
Mes handicaps sont physiques : douleurs dues à une fracture de bassin, concernent également la mémoire, suite d'un trauma crânien et fatigabilité physique conséquente des deux handicaps précédents.
Mes passions sont le dessin, la sculpture, le théâtre...
Pour ce qui est de mes craintes concernant le voyage, l'unique crainte que j'ai est celle des douleurs neurologiques du bassin.
Ce projet est pour moi important car on va découvrir une autre culture, on va vivre des choses fortes en groupe et je pense qu'on en reviendra plus riche et plus fort!
Bises à tous, et heureuse de partir avec vous!
DE RETOUR :
En ce qui me concerne, ce voyage m’a fait découvrir une superbe partie du monde : en Amérique du Sud ! Je suis très heureuse également d’avoir partager du temps, d’avoir échangé avec les uns et les autres, de vous avoir découvert… Ce que j’ai été heureuse de vivre fut d’avoir passé 15 jours à se découvrir à travers divers rencontres et activités. Je pense, et j’espère revenir avec un autre regard sur la vie et j’espère en garder une trace pour longtemps ! Merci à chacune et chacune pour la personne que vous êtes !

Christophe

Christophe

Pour les vibrations que cela apporte

11/08/08 - Peu importe les rêves que l’on a. Le plus important c’est de les réaliser et lorsque l’on à un train comme Aventure & Partage qui vibre à la couleur de la vie, pour une révolution discrète dans le monde de l’handicap. Nous avons tout lieu d’y monter rien que pour les vibrations que cela apporte à son bonheur ainsi qu’à celui des autres.
C’est tout simplement une histoire de vibrations pour rendre l’humanité plus belle.
DE RETOUR :
Opération réussie ! c'était comme sur un voilier on s'est laissé transporter pour oublier l'handicap avec tout plein d'images et de couleur en contre partie. Du grand bonheur Merci à tous. Merci à cet équipage génial que j'adore.

Christian

Christian

Je suis la machine qui vous montre le monde…

09/06/08 - "Je suis le ciné-oeil, je suis l'oeil mécanique, je suis la machine qui vous montre le monde comme elle seule peut le voir. Désormais je serai libéré de l'immobilité humaine. Je suis en perpétuel mouvement, je m'approche des choses, je m'en éloigne, je me glisse sous elles, j'entre en elles ; je me déplace vers le mufle du cheval de course, je traverse les foules à toute vitesse, je précède les soldats à l'assaut,je décolle avec les aéroplanes, je me renverse sur le dos, je tombe et me relève en même temps que les corps qui tombent et se relèvent..." Manifeste des KINOKS de 1923 cité par Jean ROUCH dans la préface de DZIGA VERTOV de Georges SADOUL.
DE RETOUR :
En allant en Équateur et en montant à 4800 mètres, on s'est rapproché du soleil, c'est sûr ; mais ce voyage nous a également permis de nous rapprocher de ce soleil qui rayonne en chacun de nous.

Luc

Luc

Les handicapés sont ils des "gens commes les autres" ?

16/04/08 - Existe-t-il encore beaucoup de villages Incas ? Vivre à près de 4000 mètres d'altitude, n'est ce pas manquer d'oygène ? Et les handicapés sont ils des "gens commes les autres" ? Ces questions, je ne me les suis pas posées quand j'ai décidé, après le voyage en Chine en 2006, de poursuivre l'aventure avec A&P en Equateur. Oui, je serai le réalisateur de ce voyage au pays du soleil avec l'heureuse complicité de Christian Deloeil ! Vive la vidéo et le film à venir ! Quel boulot en perspective ! Je sais aussi que dans Aventure et Partage, c'est le Partage qui prime. L'aventure, elle, est en prime... Alors, je suis disponible à tout et à tous... et même un peu plus ! J'aurai quatre yeux : les miens et ceux de Christan, sans compter celui de la caméra !
DE RETOUR :
Quinze jours "comme dans une bulle", disponibles aux uns et aux autres. Quinze jours jour à quinze mille et plus... histoire de faire mentir l'altimètre ! Et déjà le quotidien réussit à nous voler les souvenirs. Je sais aussi que même si on se retrouve ici ou ailleurs, la bulle a crevé aux Quatre cantons le dimanche du retour, vers midi : la famille, les amis ont repris un peu de pouvoir sur chacun d'entre nous... Personne ne sait ce que nous avons partagé; ca ne se dit pas ! Je sais que j'ai 26 cassettes bourrées d'images, de rires et de paysage. Je ne dois rien trahir ... rien ni personne. Fini de rire ! ! !

Dominique

Dominique

En chacun d'eux réside un sage

12/04/08 - Je suis du nord. Bien encré à mes racines et à ma région. Je ne pouvais imaginer un jour, contempler du haut de mes 44 ans, un horizon aussi large de pays déjà visités. Bourlingueur dans l'âme, j'aime aller à la rencontre d'autres hommes. Je suis passionné par la photo pour ce qu'elle apporte comme témoignage puissant. Capter le regard du monde, l'instant " T " que l'on ne peut saisir que par une présence consciente de l'instant. Le socle jouissif qui me porte à aimer la pratique de la photo. Un espace difficile à décrire tant chaque regard imprimé dans mon esprit réactive de nombreux souvenirs forts liés à eux. Parfums, ambiances et souvenirs.
(Mon métier : C1monde) - (Mes projets : Carthèm's et La Frontalière ) - (Ma passion : Exposition photo)
Ce qui m'enthousiasme dans l'entreprise d'une telle aventure, c'est sans aucun doute l'échange et la richesse humaine que je rencontre à côtoyer les membres de l'association. Je suis convaincu qu'un tel exploit, pour ces aventuriers démunis de leur potentiel physique, partiellement ou non, fait d'eux des hommes hors du commun.
Entreprendre une telle démarche avec leur handicap, les oblige à être en tout point de vue, plus volontaire, plus courageux que toutes autres personnes. Je ne pense donc pas être exceptionnel pour le temps que je leur accorde. Je pense pouvoir apporter un petit plus certes dans le rôle qui m'est confié, mais au fond de moi, je sais que l'échange est à un endroit déséquilibré dans la mesure où je suis persuadé qu'ils m'apporteront bien plus par leurs présences et leurs joies de vivre. Plus proche de leurs sensibilités, à fleur de peau des moindres générosités de la vie, je suis convaincu qu'en eux réside un sage qui perçoit chacune d'elle comme une abondance reconnue, là où moi je pourrais avec aisance, passer à côté sans y attacher la moindre importance.
Un monde les sépare de nous, celui de notre seule négligence à ne pas les reconnaître dans leur valeur et en ce qu'ils peuvent nous transmettre. Je les remercie de l'espace qu'ils m'offrent à pouvoir les accompagner.
DE RETOUR :
Que dire après une telle expérience ? Oh si ! Avec le temps, le handicap disparaît lorsque la proximité est ainsi entretenue sur une longue durée. Ce qui apparaît alors c'est l'Homme avec ses qualités et ses défauts. Dans de tels cas, il faut savoir être en relation avec eux comme nous le ferions avec d'autres. Cela tout en sachant conserver également sa position pour préserver ses valeurs et ouvrir ainsi, une relation sur un même plan. Je suis parti sans les connaître, aujourd'hui, je termine ce voyage avec de nouveaux ami(e)s d'aventure. Je vous remercie tous et espère que l'on conservera des contacts !